Untitled 1
Société canadienne de microbiologists Untitled 1
English

Untitled 1


CONFÉRENCE ANNUELLE  ::    ::  Prix de la SCM

Prix de la SCM

 

Le prix SCM Murray attribué pour l’accomplissement d’une carrière    CSM

R.G.E. Murray

Cette récompense de la SCM constitue la plus importante marque de reconnaissance que la Société attribue à un chercheur senior. Suite à plusieurs changements de nom au cours des dernières années, le Comité exécutif de la SCM a décidé que dorénavant ce prix portera de manière permanente le nom Murray, en l'honneur de la famille Murray. Le professeur R.G.E. Murray et son père E.G.D. Murray ont joué un rôle primordial dans la genèse de la SCM et dans le développement de la microbiologie tant au niveau national qu’international. La Société est honorée que le professeur R.G.E. Murray ait consenti que le nom de sa famille soit affilié à ce prix prestigieux. Nous sommes heureux que le prix Murray 2017 de la SCM soit parrainé par « les Editions Sciences Canada », qui publient la Revue canadienne de microbiologie. Nous acceptons en ce moment les nominations pour le Prix Murray 2017 et ce jusqu’au 18 avril 2017. Le lauréat devra soumettre un article de revue en lien avec la présentation orale pour publication à la Revue canadienne de microbiologie. Pour plus d’information consultez les instructions pour la mise en candidature pour le prix Murray 2017. 

............................................................

La microbiologie au Canada a reçu ses lettres de noblesse lorsque R.G.E. Murray, professeur émérite de l'Université Western de l'Ontario, fut nommée officier de l'Ordre du Canada. Il recevait alors ces honneurs pour ses nombreuses contributions, effectuées tout au long de sa vie professionnelle, au développement de la microbiologie au Canada. La Société Canadienne de Microbiologie (SCM) doit au docteur Murray une dette de gratitude tout à fait spéciale.

Il a été le président du comité de fondation de la société en 1950-1951, et le président fondateur en 1951-1952. La SCM, disait-il, est "un catalyseur nécessaire et un unificateur de tous les microbiologistes du pays, qu’ils soient dans les domaines appliqués ou théoriques". Les sociétés scientifiques et leurs journaux, tant canadiennes qu’américaines continuent d’être importantes pour le docteur Murray. Il a persuadé le Conseil de Recherche National du Canada qu'un journal de microbiologie était une publication justifiable et a ainsi été nommé l'éditeur-fondateur du journal canadien de microbiologie. Un poste qu’il occupa de 1954-1960. Le docteur Murray est resté un membre actif de la SCM tout au long de sa carrière scientifique et il en a été élu un membre d'honneur en 1985. Avant cette nomination, il était déjà un membre du conseil de rédaction du Journal de Bactériologie, 1951-1954 et de nouveau de 1980-1986. Il a trouvé qu’être éditeur en chef du journal Bacteriological Reviews (devenu plus tard Microbiology and Molecular Biology), de 1969-1979, était un défi, pendant lequel il a aiguisé ses habiletés et compétences dans la rédaction de textes scientifiques. Cet engagement dans l’édition et la rédaction de journaux scientifiques augmenta son intérêt dans les affaires de la Société américaine de microbiologie. Il en fut élu le président en 1972-1973, et devint un membre honorifique en 1988. Il a aussi été élu un membre d'honneur de la société pour la bactériologie appliquée en 1988. Une des passions du docteur Murray dans la vie a été la taxonomie. Il a tout simplement hérité cet intérêt de son père, E.G.D. Murray, qui était un administrateur de la bible des bactériologistes de la premières heures : le Bergey's Manual of Determinative Bacteriology, de 1936 à 1964. Après la mort de son père en 1964, il s’est joint au conseil d'administration du Bergey's Manual et a ainsi commencé une autre longue association de la famille Murray avec le Bergey's Manual. Il en devint président du conseil d'administration de 1976-1990. Il est aussi un membre du comité international pour la bactériologie systématique depuis 1962, et en fut le président de 1982-1990. Il a été élu un membre d'honneur du comité international de la bactériologie systématique (ICSB) en 1990. Il a été l'éditeur associé du journal International de Bactériologie Systématique, 1982-1990 et l'éditeur de 1991-1994. Il fut aussi un membre du conseil d'administration, à titre consultatif, du réseau des maladies bactériennes canadiennes des centres d'excellences.

Les recherches du docteur Murray dans la cytologie bactérienne, leurs structures et fonctions ainsi que l’étude de la systématique et la taxonomie bactérienne ont apporté de nombreux honneurs et récompenses: le prix Harrison, Société Royale de Canada (partagé avec C.F. Robinow), 1957; bourse de la société royale du Canada, 1958; prix de la société canadienne de microbiologie, 1963; élection à l'académie américaine de microbiologie, 1973; la médaille Flavelle de la société royale du Canada, 1984; et le prix J. Roger Porter de la société américaine de microbiologie, 1987. Il tient aussi des titres honorifiques de l'Université Western de l'Ontario et de l'Université de Guelph et reçu en 2007, le titre de Docteur en Sciences, honoris causa de l'Université McGill. Finalement, beaucoup de ses étudiants et post-doctoraux continuent la route d’excellence qu’ils ont reçu de leur professeur de microbiologie, R.G.E. Murray.




Le prix Fisher 
www.fishersci.ca

 Fisher Scientific Canada

Ce prix est décerné en reconnaissance de la qualité exceptionnelle des travaux d'un jeune chercheur dans le domaine des sciences microbiologiques. Le prix comprend un encadré au nom du gagant, en plus d'un montant honorifique de 1500 $, et complémentaire l’inscription au congrès annuel. Ce prix est parrainé par Fisher Scientifique Ltée. Nous acceptons maintenant des nominations pour le 2017 Prix Fisher Scientific. La date limite de nominations est le 18 avril 2017. Une forme de nomination sera disponible bientôt.  Pour plus d’information consultez les instructions pour la mise en candidature pour le prix Fisher 2017.




La bourse Armand-Frappier pour l'étudiant exceptionnel

Armand Frappier

Les nominations reçues des universités seront évaluées par un comité scientifique international formé de 5 membres. Le prix consiste en $500, le remboursement des frais de voyage et d’hébergement ainsi que l’inscription au congrès annuel. Ce prix est supporté financièrement par la SCM. Les candidatures peuvent être soumises maintenant et la date limite est le 18 avril 2017. SVP consulter les informations relatives au prix et compléter la candidature sous un format PDF ou Word.

............................................................

Armand Frappier est un membre fondateur et le 3ème président (1954-55) de la Société canadienne des microbiologistes. C’est avec grande fierté que nous apprenions qu’il fut cette année intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne. Pour de plus amples informations sur ses réalisations consulter içi.

Afin d’honorer Armand Frappier, la SCM a renommé un de ses principaux prix. Le prix Or de la CSM a été transformé en Bourse Armand-Frappier à un étudiant exceptionnel. Ce prix a été présenté pour la première fois à la conférence annuelle de 2012 qui avait lieu à Vancouver.

CSM Knowles Postdoctoral Research Prize

Professor Roger Knowles, Professor Emeritus, Department of Natural Resource Sciences, Faculty of Agricultural and Environmental Sciences, Macdonald College, McGill University. Roger Knowles was an internationally recognized leader in nitrogen and carbon cycling in terrestrial and aquatic ecosystems. His contributions to advancing our knowledge of denitrification, nitrification, nonsymbiotic nitrogen fixation and methane cycling is documented in over 160 peer-reviewed articles and book chapters. Roger’s lab provided training to over 50 graduate students and 20 postdoctoral fellows. Roger was a past president of the Association des Microbiologistes du Quebec and the Canadian Society of Microbiologists. He served on several committees as a member of the American Society for Microbiology and Soil Science Society of America. Roger was made a Fellow of the Royal Society of Canada in 1987, awarded a D.Sc. from the University of London in 1986 and was a member of the Society of Sigma Xi.

Terry Beveridge Poster Competition Award

Dr. Terry Beveridge was a strong supporter of the CSM, always an advocate for excellence in student research and in communication of their work. He participated as a reviewer of poster and oral presentations and was enthusiastically supportive of recognizing outstanding achievements. Following his death in 2007, his colleagues in the Department of Molecular and Cellular Biology established a scholarship fund to help graduate students expand their knowledge in the field of microbiology. Terry’s family and his colleagues in the Department of Molecular and Cellular Biology at the University of Guelph have worked with the CSM to transfer the Terry Beveridge Memorial Scholarship Fund for administration by the CSM in support of graduate student activities. The Terry Beveridge Memorial Scholarship Fund is now sponsoring awards of $500 each for 3 meritorious poster presentations at the annual CSM conference. As of the 2013 CSM Conference, the poster competition will be named the Beveridge Poster competition and three awards will be presented to the best student, first/senior authored posters at the CSM Annual conference.

Terry Beveridge was a Professor of Microbiology at the University of Guelph for 29 years where he developed many approaches using electron microscopy to understand bacterial structure. Terry’s focus on microbes began at the University of Toronto where he completed both B.Sc. and M.Sc. degrees, his M.Sc in the lab of Dr. M. Goldner working on anaerobes associated with periodontal disease. In 1974 he began his PhD at the University of Western Ontario under the supervision of R. G. E. (Bob) Murray. Terry’s interest in the application of electron microscopy was sparked in Dr Murray’s lab and developed into a lifetime passion. Terry’s time at Western and his work with Dr Murray and his colleagues in the Murray lab resulted in 8 publications in his first 4 years and several more in subsequent years as Terry was getting established at the University of Guelph. Using electron microscopy as his foundation, Terry developed a wide range of collaborations including chemists, physicists, and microbiologists, thereby exposing his own students to a breadth of approaches that could serve as a definition of multidisciplinary research. A large number of undergraduate, graduate and postdoctoral fellows were mentored by Terry, always with a guiding patience (well, almost always patient) that encouraged independent thought and innovative approaches.

Terry published extensively during his career, producing over 260 peer-reviewed journal articles, more than 60 books, book chapters and reviews, and gave numerous guest lectures, travelling worldwide. He also held several visiting professorships, carried out consulting work and was active on many scientific committees. In addition to contributing to the scientific literature, he was also instrumental in maintaining its quality, serving as editor of the Journal of Bacteriology for several years and as a contributing editor to a wide range of scientific journals. Terry was the recipient of many awards including the Canadian Council's Killam Prize, Fellowship in the Royal Society of Canada, Fellowship in the American Academy of Microbiology, a Culling Medal from the U.S. National Society of Histology for unraveling the chemistry of the Gram stain, and was the first microbiologist to win the prestigious Steacie Prize, awarded by the National Research Council to outstanding scientists under 40 years old. Terry was awarded the Roche Diagnostic CSM Award for career achievement in 1994. In 2002, he received a Canada Research Chair in the Structure of Microorganisms. As his research evolved, Terry became a leading figure in the science of Geomicrobiology and in specialized applications of electron microscopy that brought us amazing images. In 2009 a newly discovered bacterium was named in honour of Terry. The isolation and characterization of Bacillus beveridgei is first described in Extremophiles (2009) 13:695–707. Terry contributed enormously to the Canadian microbiology scene and the CSM is grateful for the opportunity to honour his achievements via the Beveridge Poster Competition.

Le prix de la SCM à un étudiant au premier cycle
Six prix d’une valeur de 500$ sont disponibles. Le prix en argent est accompagné d’un certificat au mérite.

But
Reconnaître chez un étudiant au premier cycle une contribution exceptionnelle à la microbiologie et l’encourager à poursuivre dans le domaine ainsi qu’à s’engager avec la CSM.

Critères de sélection
Tout membre d’une université canadienne pourrait nominer à ce prix un(e) étudiant(e) à temps plein par an. L’étudiant(e) doit être un membre de la SCM au moment de sa candidature.  Le récipiendaire du prix devra être un étudiant à temps plein dans une université canadienne.Il peut soumettre sa candidature ou être nommé par un professeur de microbiologie au moins un an avant l’obtention de son baccalauréat. La lettre de mise en candidature devra être accompagnée d’une dissertation d’une page (simple ligne, caractères de 12pts, avec des marges de 2 cm) dans laquelle le(la) candidat(e) explique « Pourquoi la microbiologie est une mégascience? » ainsi que d’un relevé de notes non officiel. Les documents devront être combinés en un seul fichier PDF et transmis au secrétariat de la SCM avant le 1 mai 2017. Les candidatures seront évaluées par le comité à l’éducation et aux carrières sur la base de la dissertation de l’étudiant, de ses résultats scolaires et de la lettre de candidature. Si plus d'une candidature provient d'un département ou programme d'étude, le comité de l'éducation se réserve le droit de restreindre l'attribution du prix à un seul étudiant par département ou programme d'étude.

Règlements
Une photo du récipiendaire du prix devra être soumise pour affichage sur le site web de la SCM et ceci, au plus tard, un mois après la remise du prix.
Le prix étudiant ambassadeur aux cycles supérieurs de la SCM
Deux prix d’une valeur de 1,500$ sont disponibles. Le prix inclue un honoraire de 200$ et jusqu’à 1,300$ pour les dépenses reliées aux déplacements.

But
Afin de permettre à un étudiant exceptionnel aux cycles supérieurs ou un post-doctorant (à moins de deux ans de l’obtention de son doctorat) de présenter les résultats de sa recherche à au moins deux universités canadiennes (préférablement de la même province que l’institution du récipiendaire du prix et ailleurs au Canada). L’université d’ou provient l’ambassadeur n’est pas éligible. Un diner pizza sera organisé afin de permettre les échanges de l’ambassadeur avec les étudiants de l’institution visitée, si le budget le permet.

Candidature
L’étudiant aux cycles supérieurs ou le post-doctorant devra soumettre électroniquement sa candidature en format PDF au secrétariat de la SCM avant le 1 mai 2017. L’étudiant doit être un membre en règle de la SCM depuis au moins deux ans avant de poser sa candidature. La candidature doit inclure:
  1. Une lettre de référence qui met en valeur le talent de communicateur (préférablement écrite par le directeur de recherche de l’étudiant).
  2. Un résumé de la communication proposée par le candidat (100 mots ou moins), les raisons motivant le choix des deux universités retenues pour la présentation (50 mots ou moins) et un vidéo format numérique. Le vidéo de cinq minutes (ou moins) intitulé « Pourquoi je veux être l’étudiant ambassadeur aux cycles supérieurs de la SCM » doit démontrer pourquoi les membres du comité devraient le choisir comme ambassadeur de la SCM. La priorité sera donnée aux étudiants provenant des institutions ou le prix n’a pas déjà été octroyé.
Règlements
Le candidat doit être un membre en règle de la SCM depuis au moins deux ans. Le gagnant du prix devra soumettre les reçus pour remboursement par la SCM au plus tard huit mois après la réception du prix. Le gagnant devra aussi soumettre un court résumé de 100 mots expliquant les retombées ainsi que des photographies de la présentation. Ces documents permettront un affichage sur le site web de la SCM. Le gagnant du prix est aussi invité à présenter le résumé au membres du conseil de la SCM ainsi qu’à la réunion générale annuelle de la SCM.
Le prix Cedarlane pour les étudiants, Le prix CCM pour les étudiants, Le prix ISME 8 pour les étudiant et Le prix ASM pour les étudiants
Le prix ISME 8 pour les étudiant
La SCM tient à remercier The Atlantic Canada Society for Microbial Ecology pour leur soutien de 2,000 $. Ce montant permettra d’octroyer un prix d'une valeur de 500 $ et un certificat sera présenté par The Atlantic Canada Society for Microbial Ecology. Un prix sera décerné pour la meilleure présentation orale en écologie microbienne. Le solde des fonds servira pour des bourses de voyage pour les étudiants.
The Atlantic Canada Society for Microbial Ecology
Le prix CCM pour les étudiants
La SCM remercie le collège canadien de microbiologistes pour leur appui financier de 800$. Ces fonds sont utilisés pour octroyer un prix de 500$ au le meilleur présentation oral par un étudiant et un certificat qui sera présenté par le Collège canadien de microbiologistes. The restant des fonds est utilisé pour couvrir les frais pour le cadre et le certificat et bourses de voyage.
College Canadien des Microbiologists
Le prix Cedarlane pour les étudiants
Le SCM tient à remercier Cedarlane pour leur soutien.  Ce montant permettra d’octroyer du prix de 500 $ et celui-ci sera présenté à la meilleure présentation étudiante dans le cadre du symposium annuel étudiant. Une plaque sera préparée par Cedarlane et envoyée au gagnant après la conférence.
Cedarlane Laboratories Limited

 



Untitled 1


CSM-SCM Secretariat
17 Dossetter Way
Ottawa, ON K1G 4S3
Canada

Tel: (613) 421-7229




Home | Site Map | Site Search |